L’INCROYABLE HISTOIRE DU FACTEUR CHEVAL AVEC LAETITIA CASTA ET JACQUES GAMBLIN EN CARTES POSTALES ET TIMBRES

L’INCROYABLE HISTOIRE DU FACTEUR CHEVAL DE NIELS TAVERNIER

Facteur Cheval - timbre du jour 30 juin 1984 -
Yvert & Tellier n° 2324

 

Présentation du film par la société de production.

Fin du XIXème, Joseph Ferdinand Cheval, est un simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie , Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu'il aime plus que tout, Cheval se jette alors dans un pari fou: lui construire de ses propres mains , un incroyable palais. Jamais épargné par les épreuves de la vie, cet homme ordinaire n'abandonnera pas et consacrera 33 ans à bâtir une œuvre extraordinaire: "Le Palais idéal". 

 
L'Incroyable histoire du facteur Cheval
avec Laetitia Casta et Jacques Gamblin

Synopsis

Nous sommes en 1869, c'est l'histoire d'un facteur de l'ancienne époque qui n'avait pas de vélo, Ça veut dire qu'il parcourait plus de 30 km par jour sur les chemins rocailleux d'Hauterives dans la Drôme. 

Un jour, le facteur Joseph Ferdinand Cheval s'arrête près d'une maison, il va demander son chemin à une paysanne, Philomène. Elle va lui proposer à boire, elle va être fascinée par ce facteur qui a la réputation d'être un taiseux perdu dans ses rêves et donc renfermé sur lui-même. Philomène, curieuse, aimerait savoir ce qui se cache derrière ce silence.


Il naîtra de cette rencontre une histoire d'amour. Ils auront un enfant, une belle petite fille, Alice, qui est très importante dans la vie du facteur Cheval parce que c'est pour elle qu'il va construire un palais, le Palais idéal.

Laetitia Casta et Jacques Gamblin dans l'Incroyable Histoire du facteur Cheval

Qu'est-ce qui va lui donner l'idée de construire pierre par pierre , avec sa truelle alors que ce n'est pas son métier ?  Un jour, il butte sur pierre, une pierre magnifique, qui sera pour lui une révélation ; le V.I.T.R.I.O.L. des alchimistes est le sien, il a découvert sa pierre cachée.

Cette pierre magnifique, sa pierre d'achoppement comme il le dit lui-même sera la première pierre du Palais idéal. 

En plus de ses tournées de plus de 30 km, c'est-à dire d'environ sept lieues, environ 33,8 kilomètres, il va édifier pendant 33 ans, le Palais idéal...

Pendant ses tournées, il va repérer des pierre, les mettre dans un coin, après ses 33 kilomètres quotidiens, il va chercher avec sa bouette ses pierres soigneusement choisies. Personne ne comprenait ce qu'il faisait  sauf son épouse qui arrivait à le décoder.

La brouette légendaire du facteur Joseph Cheval - CPA
Carte postale ancienne

Alors le facteur Cheval pendant ses trente ans au service de la poste a parcouru 200000 kilomètres, soit 5 fois le tour de la terre, son palais sera fini en 1923, un an avant sa mort, il a consacré 10000 journées de travail, c'est-à-dire 93 000 heures de boulot, et à la fin de sa vie il dira : Je n'étais pas fait pour ce monde !

Palais idéal du facteur Joseph Ferdinand Cheval à Hauterives - Drôme


C'est aussi une histoire d'amour, un amour inconditionnel sans attendre quelque chose en retour, comme deux compagnons marchant l'un à côté de l'autre, dans le silence parfois, mais jusqu'au bout.

Ce qui est beau aussi dans le film c'est le temps qui passe, les saisons qui passent et Philomène qui tient la maison et qui soutient moralement Joseph Ferdinand Cheval pour qu'il puisse s'épanouir, s'ouvrir et créer, et qui le relance quand il a un grand coup de mou, des coups de mou il en subit beaucoup.

Carte postale premier jour 30 juin 1984 - Le palais Idéal - Hauterives - Drôme
Grâce à l'influence d'André Malraux, alors Ministre de la culture, le palais est classé au titre des monuments historiques, le 2 septembre 1969

 

"C’est avec une tendresse évidente pour ses personnages que Nils Tavernier raconte la destinée étrange du facteur Cheval, homme rustre qui bâtira un palais pour sa fille. Il offre un beau film sur l’amour inconditionnel et l’âpreté de la vie, porté par un Jacques Gamblin transfiguré. Il est aux côtés de Laetitia Casta l’épine dorsale de ce conte humain." Paris Match

Avec notamment : Jacques Gamblin : Ferdinand Cheval - Laetitia Casta : Philomène, sa femme - Réalisation : Nils Tavernier - Musique : Baptiste Colleu, Pierre Colleu - Sociétés de production : Fechner Films, coproduction : Fechner BE, Be TV, Voo, Finaccurate, Auvergne-Rhône-Alpes - Côte d'Azur - Société de distribution : SND Groupe M6 - 2018

 

Document philatélique 24-84 de La Poste française


Je Vous remercie d'avoir pris quelques instants pour lire ce papier volontairement succinct, et peut-être d'avoir apprécié ces documents. Pour moi ce fut un réel plaisir de récolter des informations sur ce facteur hors du commun. Ce film est particulièrement bien réussi, il nous transporte dans une époque où la vie était fort différente avec une distribution sans fausse note, avec des acteurs jouant parfaitement la partition de Niels Tavernier. Quant à la bande sonore du film , c'est une véritable réussite.

Et si Vous permettez cette suggestion, Joseph Ferdinand Cheval est né en 1836, il décèdera en 1924, et 2024 frappe à nos portes, il serait bien qu'un timbre lui soit consacré.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire